L’ancrage olfactif à l’accouchement

Écrit par Kathy Dubé, accompagnante à la naissance et directrice de Cigogne et baluchon

À chaque fois que je cuisine des biscuits avec mes enfants, il y a cette odeur qui embaume l’air et qui me rappelle des beaux souvenirs de mon enfance. Le même sentiment de bien-être se produit lorsque je respire l’odeur de la lime et de la noix de coco, cela me replonge directement dans mes voyages sous les tropiques! Juste à y penser, j’ai presque chaud!

En hypnose et en PNL (programmation neurolinguistique), l’ancrage est une technique souvent utilisée comme méthode d’apaisement et il s’appuie sur un sens en particulier : la vue, l’ouïe, l’odeur, le toucher,  le goût… L’ancrage permet donc d’associer, par exemple, une odeur à émotion agréable et cette suggestion apaise et détend les tensions.

On peut facilement utiliser cette technique dans le cadre d’un accouchement. Pour favoriser la physiologie de l’accouchement, la femme doit  réussir à faire vivre des émotions positives. Grâce à ces émotions positives, elle va libérer l’hormone de l’ocytocine, celle qui permet au travail de se faire de façon efficace, et aux endorphines de rendre la douleur acceptable telle une anesthésie naturelle.

Ce que je propose souvent à mes clientes en vue de l’accouchement, c’est justement de créer un ancrage avec une bruine d’ambiance qu’elles aiment. Durant la grossesse, elles pratiquent cet ancrage de façon à créer une association entre l’odeur de la bruine et une émotion de bien-être.

Récemment, j’ai découvert un merveilleux produit québécois à base d’huiles essentielles : la bruine corporelle et d’ambiance de l’entreprise Bien-être Méraki. Premièrement, je dois vous avouer que je suis TRÈS difficile au niveau des odeurs! La preuve : je ne porte pas de parfum! Mais quand Marie-Claude m’a envoyé la bruine Hyppie Soul aux effluves d’agrumes, de lavande, de vanille et de noix de coco, je suis littéralement tombée en amour avec ce produit! Il me rend vraiment heureuse, c’est pour dire à quel point il porte bien son nom!

Je t’encourage donc à trouver cette odeur qui t’apaise et te fait du bien et de l’intégrer dans ton expérience d’accouchement. Je t’offre également une dernière astuce : il est important de cesser l’utilisation de ce type de produit en fin d’accouchement afin de permettre la rencontre olfactive entre la mère et son bébé afin qu’ils tombent en amour l’un avec l’autre.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page
X
X